MAIRIE D’EREVAN

SITE OFFICIEL

recherche élargie

Centres culturels et monuments

La culture est l’expression du parcours historique d’un pays et de son peuple. Elle est la composante principale des valeurs fondamentales dans la trésorerie commune de l’humanité, ainsi que le critère du potentiel intellectuel de son créateur.
L'Arménie est connue dans le monde principalement par les manifestations de son génie créatif, dont les témoignages sont les églises et les monuments parsemés dans tout le pays, les livres conservés au Matenadaran et dans les bibliothèques et les musées du monde, les œuvres d'art, les sculptures et la musique nationale qui ont leur place particulière dans le développement spirituel de l'humanité.
Depuis le 19e siècle Erevan est devenu l'un des centres les plus importants de la culture arménienne, et après l’acquisition de l’indépendance, elle est le principal centre du développement du pays.
Sur le territoire d’Erevan sont enregistrés 401 monuments historiques et culturels, dont 288 sont publiques et 113 représentent une propriété communautaire. Parmi les monuments enregistrés, les 155 sont des monuments à part, les 33 sont des habitats dans des cavernes, les 20 sont des khatchkars (pierres à croix), les 20 sont des sources-mémoriaux, les 19 sont des monuments commémoratifs, les 11 sont des maisons-musées, les 6 sont des églises.
Erevan compte 57 musées dont les 4 sont du ressort de la Mairie : Musée de l'histoire d'Erevan, Musée d'art moderne, Musée Karen Demirchyan et Musée-réserve archéologique et historique. Parmi les 18 théâtres fonctionnant à Erevan, les 3 sont sous la tutelle de la Mairie, à savoir Théâtre dramatique H. Ghaplanyan, Théatre du Jeune spectateur et Théâtre artistique «Mher Mkrtchyan».
Depuis 2010 le Musée-réserve historique et archéologique Erébouni est subordonnée à la Mairie d'Erevan. Afin de redécouvrir la valeur historique, culturelle et scientifique de la forteresse d’Erébouni, il a été élaboré un projet de restauration et de reconstruction de ce monument.