MAIRIE D’EREVAN

SITE OFFICIEL

recherche élargie

Le projet de solution du problème des animaux errants est prêt à être soumis à la confirmation du Conseil des Anciens

04.02.2019

Les biens communautaires endommagés à la suite d'accidents routiers doivent être restaurés par ceux qui sont coupables de l'accident. Au cours de la réunion de travail hebdomadaire, il a été proposé à la police routière de la RA d'inscrire les dommages causés aux biens communautaires dans les protocoles rédigés.
Le maire a souligné que ceux qui sont impliqués dans des accidents endommagent non seulement leurs biens mais aussi ceux appartenant à la communauté. Les dommages sont réparés à partir du budget, ce qui n'est pas juste. Donc, ceux qui sont coupables de l'accident doivent recouvrir les coûts de réparation des dommages.
Le maire s'est dit satisfait des travaux de déneigement effectuées le 2 février et a remercié les services correspondants pour le bon travail accompli.
Les stations de lavage et les magasins de fleurs situés le long de la chaussée provoquent souvent une accumulation de glace, des mesures seront prises pour empêcher les écoulements d'eau sur la route.
La semaine dernière, 131 appels ont été reçus via des «lignes directes» concernant des chiens errants. Le maire a indiqué que le projet de décision sur la création d'une ONG publique chargée des problèmes des animaux errants est prêt et sera bientôt soumis au Conseil des anciens. Il a été noté qu'avant la construction d'une clinique communautaire, des accords ont été passés avec certaines cliniques vétérinaires pour démarrer le processus.
Dans l'objectif de rendre plus efficaces les activités visant à éliminer le commerce de rue illégal, Hayk Maroutian a souligné l'importance de la coopération entre la municipalité et la police.
Les résultats du budget d’Erevan en matière de recouvrement des revenus ont atteint 116%. Ce taux dépasse celui du même mois de l'année dernière de 213 millions drams.

x

Alternative content

Get Adobe Flash player